L'éditorial du mois

Bernadette Mélois, rédactrice en chef

Savourer le repos de Dieu par Bernadette Mélois, rédactrice en chef

L’année déroule ses mois offrant aux uns la douceur des vacances, aux autres un surcroît de travail et à certains l’appréhension du vide, de l’absence et par­fois de l’inutile. Et si, au lieu de nous laisser porter par le rythme des saisons et de l’agenda, nous décidions d’avoir un coeur vacant ? Vacant de toutes préoccupations habi­tuelles pour laisser Dieu habiter l’espace ainsi libéré. Car, qu’y a-t-il de plus reposant que de confier sa vie à Dieu ? Je n’ai de repos qu’en Dieu seul, dit le psalmiste anticipant l’appel de Jésus : Venez à moi, et moi je vous procurerai le repos. Jésus ne dit pas : « Ne faites rien et vous trou­verez le repos. » Au contraire, il invite les disciples que nous sommes à sortir de la routine quotidienne : Venez à moi. Il s’agit du mouvement singulier qui nous arrache à nos soucis pour nous situer dans la présence du Christ, qui nous fait renoncer à nous-mêmes pour nous tourner résolument vers lui, notre repos véritable.

Quelle que soit notre situation, l’appel nous rejoint. Prenons la décision d’aller à Jésus, dans la prière, ce long temps donné à Dieu autant que ces instants répétés où nous élevons notre âme vers lui, mais aussi en ouvrant nos cœurs au partage avec nos proches et avec ces étrangers à nos vies que nous pouvons rencontrer et accueillir. Que juillet nous apprenne à installer nos vies dans le repos que le Christ procure, et nous pourrons durablement rayonner de sa présence.