L'éditorial du mois

David Gabillet, rédacteur en chef

La sainteté pour tous ! par David Gabillet, rédacteur en chef

La sainteté serait-elle un dû à réclamer, un droit à conquérir ? Nullement. Elle est notre vocation. À tous, laïcs, religieux, religieuses, prêtres, diacres, consacrées. Il s’agit de mettre nos pas dans ceux du Christ qui nous précède et nous guide sur le chemin de la miséricorde et du pardon, comme nous y invite l’Évangile du dernier dimanche de ce mois : Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux.

Le pape François le souligne dans son exhortation apostolique : « Nous sommes tous appelés à être des saints en vivant avec amour et en offrant un témoignage personnel dans nos occupations quotidiennes, là où chacun se trouve. » Voilà l’ambition de toute une vie, même si d’expérience il peut être tentant de la délaisser eu égard à l’écart entre nos attentes et la réalité de notre existence. Ce serait toutefois oublier ce que le Concile rappelle avec force : nous sommes gracieusement et « véritablement devenus par le baptême de la foi fils de Dieu, participants de la nature divine et, par là même, réellement saints ».

En communion avec les saints, ces témoins de l’Évangile qui nous ont précédés, nous sommes invités à découvrir, avec Magnificat, la variété de leurs itinéraires pour pouvoir inventer le nôtre. Car le chemin est spécifique à chacun, et, à son terme, nous deviendrons ce que nous sommes : cet être spirituel recréé à l’image du Christ, le Fils de Dieu.