Editorial

David Gabillet, rédacteur en chef

Nous sommes guéris ! par David Gabillet, rédacteur en chef

Christ est ressuscité, lui dont les blessures nous ont guéris, comme nous le chantions durant les jours saints. Christ est ressuscité et « c’est de lui que nous tenons désormais la vie qu’il possède en plénitude » (4e préface de Pâques). Et la vie du Christ ressuscité, qui est désormais la nôtre par le baptême, est une vie d’hommes et de femmes relevés, c’est-à-dire guéris des maux de ce monde qui entravent notre marche. Ainsi nous n’attendons pas tant le recouvrement de la santé physique que le recouvrement de la vie des enfants de Dieu unis dans l’amour avec le Seigneur et avec les autres.

Ce mois-ci, en célébrant la joie pascale, nous tournons nos yeux vers le ciel où le Christ nous précède, et d’où nous recevons le renouvellement de notre vie spirituelle, c’est-à-dire une vie animée par l’Esprit Saint. Dès lors, nous serons ouverts à l’intercession pour notre monde en souffrance. Un monde qui attend de connaître le Sauveur de tout homme, qui révèle sa miséricorde à ceux qui connaissent la maladie. En ces jours, laissons-nous guider par les prières d’intercession de Magnificat, et avec attention et ferveur, intercédons pour les hommes et les femmes malades dans leur corps ou dans leur esprit. Ainsi, nous rendrons compte de l’espérance qui est en nous : Dieu, en Jésus, nous guérit, son amour est sur nous !