Commentaire de la couverture

Et Marie conçut du Saint-Esprit par Michel Feuillet

 Peinte à Novgorod (Russie) vers 1130, l’Annonciation d’Oustioug est d’une pureté exemplaire. Marie se tient debout. Sur sa robe bleue, elle porte le maphorion, le long voile de pourpre qui couvre sa tête et ses épaules.

Comme elle, l’ange est bien droit. Ses cheveux, les plumes de ses ailes, les plis de son vêtement ont été soulignés de lignes dorées, selon la technique dite « chrysographique ». Le métal précieux qui orne son corps immatériel indique la divinité dont il est l’envoyé. Le geste de bénédiction de l’ange est un signe de paix et de miséricorde au moment où est annoncée la venue du Messie. Les initiales du Christ – le chrisme – sont représentées par la disposition des doigts.

Au sommet de l’icône a été dessinée la partie inférieure d’une sphère dans laquelle apparaît la divinité sous une apparence humaine. C’est Dieu le Père, vêtu de blanc, il est assis sur un trône de chérubins incandescents, entouré de séraphins couleur de feu. Cependant, il est figuré sous les traits du Fils.

Un tel choix iconographique est fondé sur les paroles du Christ lui-même : Et celui qui me voit voit Celui qui m’a envoyé (Jn 12, 45).

Trônant au coeur de la sphère, le Père contemple d’en haut l’accomplissement de sa volonté de s’abaisser et de revêtir l’humanité en la personne de son Fils. Les mains de Marie, en même temps qu’elles filent la pourpre, encadrent la silhouette de l’enfant qui apparaît comme par transparence. Jésus est dans le sein de sa mère : il est totalement homme. En même temps, il convient de montrer qu’il est totalement Dieu. C’est ainsi que s’explique son attitude d’adulte grave et digne assis sur un trône. Le fidèle voit clairement que si l’enfant a été conçu dans le sein bien humain d’une vraie mère, il est en même temps divin comme le proclame sa ressemblance avec l’icône du Père qui resplendit au sommet du tableau.


L’Annonciation d’Oustioug (1130-1149), École de Novgorod, musée Tretiakov, Moscou, Russie.

© Photo Scala, Florence.