Magnificat

Ce mois-ci dans Magnificat

Ce mois-ci dans votre Magnificat

Alors que vient de s’éteindre notre pape émérite Benoit XVI, nous pouvons le confier à la tendre miséricorde du Père : Seigneur, souviens-toi de ton serviteur le pape Benoît XVI qui nous a précédés

Si vous ne voyez pas ce message correctement, consultez-le en ligne

Au service du vrai, du beau et du bien


En 2022, avec le Fonds de dotation MAGNIFICAT, nous avons porté des projets qui ont eu un vrai impact dans l’Église (formations en ligne, soutien aux plus démunis, actions auprès des écoles, etc.).


Vous pouvez nous soutenir par votre don en cliquant ici. Votre reçu fiscal vous sera adressé automatiquement par email.


Merci de votre soutien.

Ce mois-ci dans MAGNIFICAT

LE SAINT DU MOIS

par Aude Bracq

Sainte Angèle de Foligno (1248-1309)

•   Fêtée le 4 janvier    

Après avoir perdu sa mère, puis son mari et ses enfants, en 1288, elle entre dans le tiers ordre franciscain. Obsédée par les imperfections de sa vie, elle se sent « indigne » de Dieu et pense ne mériter que l’enfer. Celui qui va la « sauver de son indignité », c’est le Christ crucifié. Elle contemple Jésus sur la croix, voyant dans la crucifixion l’acte suprême d’amour du Christ. Elle est l’objet d’illuminations, parfois de crises mystiques violentes qu’elle est bien incapable de décrire à son entourage. Le « Dieu-homme de la Passion » devient son « maître de perfection ». Grâce à une prière constante malgré les épreuves, elle entre enfin dans l’amour miséricordieux de Dieu. Ses dernières années sont plus paisibles, jusqu’à sa mort le 4 janvier 1309.


Vos rendez-vous

L’art dans MAGNIFICAT

MAGNIFICAT, c’est aussi

2 janvier 2023


150e anniversaire de la naissance de sainte Thérèse de Lisieux

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos messages, suivez ce lien.