Magnificat

Les grandes prières chrétiennes

Veni Sancte Spiritus

Le 27 octobre 2022

Partager sur :

Viens, Esprit-Saint

Viens, Esprit-Saint, en nos cœurs, et envoie du Haut du Ciel un Rayon de ta Lumière.
Viens en nous, Père des pauvres, viens, Dispensateur des Dons, viens, Lumière de nos cœurs.
Consolateur souverain, Hôte très doux de nos âmes, adoucissante Fraîcheur.
Dans le labeur, le repos, dans la fièvre, la fraîcheur, dans les pleurs, le réconfort.
Ô Lumière bienheureuse, viens remplir jusqu’à l’intime le cœur de tous Tes fidèles.
Sans ta Puissance divine, il n’est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti.
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, rends droit ce qui est faussé.
A tous ceux qui ont la foi et qui en Toi se confient donne Tes sept Dons Sacrés.
Donne Mérite et Vertu, donne le Salut final donne la Joie éternelle.
Amen. (Alleluia).


Veni, Sancte Spíritus, et emítte cǽlitus lucis tuæ rádium.
Veni, pater páuperum, veni, dator múnerum, veni, lumen córdium.
Consolátor óptime, dulcis hospes ánimæ, dulce refrigérium.
In labóre réquies, in æstu tempéries, in fletu solácium.
O lux beatíssima, reple cordis íntima tuórum fidélium.
Sine tuo númine, nihil est in hómine nihil est innóxium.
Lava quod est sórdidum, riga quod est áridum, sana quod est sáucium.
Flecte quod est rígidum, fove quod est frígidum, rege quod est dévium.
Da tuis fidélibus, in te confidéntibus, sacrum septenárium.
Da virtútis méritum, da salútis éxitum, da perénne gáudium.
Amen. (Alleluia).

Veni Sancte Spiritus
Paradis, Carlo Saraceni (1579–1620), MET, NYC, USA.
Photo Domaine public

Partager sur :

Prière du midi pendant la moisson, Theodor Schüz (1830-1900), Staatsgalerie, Stuttgard, Allemagne
© akg-images